L'importance de la gestuelle pour favoriser la mémorisation

Avec les jeunes enfants, il est bon d'associer à chaque mot important une gestuelle bien précise. Cette technique favorise la mémorisation car elle stimule différentes zones du cerveau d'après des chercheurs en neurosciences.

Les neurones miroirs ont été découverts par Giacomo Rizzolatti en 1996. 

Léna Charon, dans son mémoire MEEF* , explique que les 'neurones miroirs s'activent quand l'individu exécute une action, mais aussi quand il observe un autre individu entrain d'exécuter une action, comme s'il voulait faire l'action lui-même. Le fait d'observer un mouvement entraîne l'activation des mêmes zones cérébrales que si le mouvement était réalisé. Ils permettent de se voir agir à la place de l'autre, comme dans un miroir.

Ce phénomène neurologique serait à l'origine de l'apprentissage par "imitation". Donc, si les élèves voient l'enseignant ou le parent entrain de faire un geste, les mêmes mécanismes neuronaux s'opèrent chez eux. L'imitation a donc un rôle important dans l'apprentissage.'

Cependant, la qualité de la présence est aussi primordiale pour transmettre. C'est pourquoi, pour enseigner l'anglais et favoriser la mémorisation, les enseignants et les parents ne devraient pas se contenter de montrer une vidéo mais interagir avec les élèves.

J'ajouterai que les nerfs qui sont présents dans tout notre corps contiennent des neurones et sont donc connectés à notre cerveau. Plus on bouge notre corps tout en apprenant des choses et plus nous apprenons vite  !

 


*Master Métiers de l'Enseignement, de l'Education et de la Formation

Source : Mémoire MEEF 1er dégré : La gestuelle au service de l'apprentissage d'une langue vivante étrangère.

Commentaires

Articles les plus consultés

Histoires en anglais pour vos enfants

Clothes song - pour apprendre les vêtements en anglais aux enfants